U4

U4 Stéphane – Vincent Villeminot

U4 Stéphane villeminot

U4 est la saga événement de la fin d’année, celle qui émeut et soulève la blogosphère. Et à raison ! U4 invente un nouveau concept : 4 romans, 4 auteurs (Vincent Villeminot, Carole Trébor, Yves Grévet et Florence Hinckel), 4 personnages (Stéphane, Jules, Korridwen et Yannis), 2 maisons d’édition (Nathan, Syros). Les quatre romans se déroulent au même moment, dans le même contexte.

Une pandémie virale a détruit l’humanité et n’ont survécu que les jeunes de quinze à dix-huit ans. La France et le monde ont sombré dans le chaos. Les cadavres jonchent les rues, les villes sont désertes, les magasins et les habitations pillés, sacagés. Les médecins – évacués et mis à l’abri – travaillent d’arrache pied pour fournir un vaccin. L’armée se charge de maintenir l’ordre. Dans cette France terrassée par le filovirus U4, quatre adolescents, livrés à eux-mêmes, vivent quatre histoires différentes. Retranscrites dans quatre romans. Stéphane, Yannis, Korridwen et Jules poursuivent un même but. Se rendre à Paris, en réaction à un message qu’ils ont reçu sur un jeu en ligne… Ils ne se connaissent pas. Ils viennent de Bretagne, de Lyon, de Marseille, de Paris. Ils se croisent. Leurs histoires s’entrelacent…

Vincent Villeminot a créé le personnage de Stéphane. Stéphane, contre toute attente, est une jeune femme. Fille d’un éminent médecin évacué à Paris, elle est seule à Lyon et attend le retour de son père. Jusqu’à ce que, sur un malentendu, elle soit prise en chasse par l’armée et traquée comme une terroriste… Accompagnée de quelques amis, elle décide alors de rejoindre Paris pour retrouver son père et s’innocenter auprès de lui… Ce tome de U4 nous entraîne dans une course poursuite haletante. Stéphane et ses compagnons de route fuient vers la Capitale et – dans ce pays où il devient difficile de trouver un refuge – ils sont sans cesse exposés à tous les dangers… des dangers susceptibles de venir de l’extérieur, mais aussi… de l’intérieur.

Dès les premières pages, le ton est donné. Vincent Villeminot dépeint une ambiance apocalyptique à Lyon et raconte l’horreur sans pudeur. Il décrit tout un monde à reconstruire, à réorganiser après la catastrophe. Parmi les survivants, on retrouve nécessairement une poignée de personnages malfaisants, prêts à profiter de la situation pour s’emparer du pouvoir… Dans un monde ravagé, où entraide et solidarité devraient être de mise, il n’y a que luttes de pouvoir, égoïsme, jalousie. L’humanité dans toute sa splendeur… Alors Stéphane, son courage et sa loyauté sont une bulle d’oxygène dans cette atmosphère étouffante.

Stéphane… femme forte, femme fragile. Femme idéaliste, femme révoltée. Stéphane, désaxée dans ce monde dévasté, est en quête de ce que chacun de nous aurait besoin dans sa situation : du réconfort. L’évolution du personnage de Stéphane nous émeut. La pandémie U4, la violence des survivants, l’injustice des autorités, font de cette femme sensible et tendre une femme dure et intransigeante. Stéphane, et ses espoirs qui s’effondrent, un à un. Stéphane, crédule mais volontaire. Et, dans un monde sens dessus dessous, des sentiments connus, rassurants – l’amitié, l’amour, la jalousie, la colère – qui la maintiennent en vie, l’aident à se sentir exister, comme l’être humain qu’elle était avant la pandémie.

U4 mérite incontestablement son succès ! On y trouve du déjà-vu mis en scène d’une façon inventive ! Le concept étonnant de U4 pique la curiosité et son contenu l’assouvit !

Categories Jeunesse

Quelques mots sur

Amoureuse des mots et des livres. Affectueuse, gourmande, impulsive, timide et un peu craintive... J'aime le Web, les chats, la photographie, le piano, les Spéculoos, la rhubarbe, l'Italie et les feux d'artifices.

  1. j’ai de plus en plus envie de m’y mettre…

  2. Pingback: C'est Lundi, que lisez-vous ? #115 - Livresse des Mots

  3. Si tout se passe comme prévu, je commence à les lire la semaine prochaine, j’ai hâte !

  4. Très beau blog et quelle belle découverte ! Vraiment toutes mes félicitations, je vais te suivre assidûment :)
    Bientôt un petit thriller? :)

  5. J’avoue que le concept est vraiment intriguant et je suis curieuse de voir ce que donnent les autres livres sur les personnages car je ne m’attendais pas à ce que les autres interviennent autant dans l’histoire! En tout cas, le personnage de Stephane est plutôt unique!

  6. Le concept me plait énormément :)

  7. Très tentée depuis un moment déjà, ton billet me confirme une envie qui va crescendo ! Merci :)

  8. de mon côté j’ai été vraiment déçue! le concept de la saga est très intéressant mais le contenu ne suit pas, en tout cas pour moi :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.