La geste du sixième royaume tomas une

La geste du sixième royaume – A. Tomas

La geste du sixième royaume tomasUn sourire timide et chaleureux accroché sur son visage, Adrien Tomas signe mon exemplaire de La geste du sixième royaume. Je ne le sais pas encore, mais je suis sur le point de vivre une aventure grandiose aux côtés de personnages touchants et de créatures mythiques. J’ignore encore tout du sixième royaume – cette Grande Forêt mystérieuse, fascinante, peuplée d’êtres fantastiques – et pourtant, je suis sur le point de m’engager dans son combat.

J’observe La geste du sixième royaume et je ne sais pas encore ce qui m’attend. Je souris, songe à tous les possibles, à toutes les promesses que recèle cette jolie brique de sept cents pages. J’ignore tout des serments, des amitiés et des amours qui vont éclore. J’ignore tout des batailles, des manigances, des complots à venir et des haines qui animent les protagonistes de ce récit.

J’ignore que ces six royaumes – leurs légendes, leurs croyances, leurs histoires, leurs dissidences – vont m’être si minutieusement décrits que j’aurais l’impression d’y avoir toujours vécu. J’ignore qu’en sept cents pages je vais apprendre à les connaître, à les aimer ou à les détester. Et surtout, j’ignore qu’une terrible menace pèse sur le sixième, le plus beau, le plus fascinant et le plus impénétrable d’entre tous.

A ce moment précis, je ne sais pas encore que je vais rencontrer des assassins froids et calculateurs, des stratèges manipulateurs, des lâches, des traîtres, des fous, des sorcières puissantes et sadiques. Mais aussi des hommes et des femmes ordinaires, investis de dons extraordinaires, qui essaient de se battre pour ce qui leur semble bon et juste.

Voilà, j’ai tourné la dernière page de La geste du sixième royaume. Et maintenant, je sais tout cela – et bien plus encore. Je sais que ce roman, porté par une multitude de personnages authentiques, est d’une densité et d’une richesse rares. Au delà de son récit épique et passionnant, c’est un puissant message de respect et de tolérance qui est délivré.

  1. Superbe avis, ce roman est dans ma PAL il faudra que je le lise, le jour où je serai enfin motivée à lire un gros pavé :)

  2. Ta chronique est superbe !! J’adore la façon dont tu racontes ! :D
    Moi aussi j’ai acheté ce livre (en 2012 ;) ) à un salon où l’auteur était présent, et comme toi j’ai acheté ce livre sans trop savoir ce que je tenais entre les mains, uniquement portée par les conseils de la libraire présente sur place, et A.Tomas me l’a signé avec un grand sourire en me souhaitant bonne lecture.
    Bonne lecture, c’est peu dire !
    Ce livre est tellement, tellement, tellement de chose ! J’ai passé un moment grandiose, et jamais je ne l’oublierai (j’aimerai beaucoup le relire d’ailleurs suite à ta chronique … il est temps que je ressorte mon vieil exemplaire dédicacé xD)
    Bonne journée !

  3. Sylvie Bar

    Cela donne très envie de le lire. Merci pour ta chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.