« Avant toi » de Jojo Moyes

avant toi« Avant toi » de Jojo Moyes propose un récit de cinq cent pages d’une puissance émotionnelle et psychologique déchirante. Difficile de ne pas sentir son cœur et son âme chavirer, de rester imperméable aux frissons qui naissent à la racine des cheveux, aux larmes qui perlent aux coins des yeux… Cette histoire bouleversante évoque avec justesse des sujets universels, délicats et profondément humains : le handicap, la différence, l’euthanasie, le droit de vie et de mort sur autrui, mais surtout, l’amour naissant entre deux personnes que tout oppose mais que le hasard réunit…

Lou est une jeune fille d’apparence banale et ordinaire, mais qui fait preuve d’une excentricité adorable. A vingt six ans elle est enfermée dans une existence certes paisible mais étriquée et monotone. Effrayée à l’idée de s’éloigner de ses repères rassurants – sa petite bourgade, sa famille et son compagnon – elle refuse obstinément d’élargir ses horizons, se privant ainsi de nombreuses découvertes et enrichissements.

Will semble être son exact opposé. A trente trois ans il est un chef d’entreprise sûr de lui, ambitieux, craint et respecté, il a une femme superbe, il a tout vu, tout fait, voyagé, escaladé des montagnes, fait de la plongée sous-marine, du saut à l’élastique… Les sensations fortes n’ont plus aucun mystères pour cet homme qui profite avec avidité de chaque instant que la vie lui offre. Il possède une soif de sensations et une faim de la vie insatiable. Mais son appétit prend brutalement fin le jour où un terrible accident le réduit à la dépendance et à l’immobilité.

Deux ans plus tard, on assiste à la rencontre étonnante de ces deux destinées. Lou, fraîchement au chômage, postule pour un contrat de six mois en tant qu’aide-soignante aux côtés d’un Will tétraplégique, désabusé et mélancolique. En réalité, son engagement semble revêtir une importance capitale aux yeux des parents du jeune homme…

Sarcasmes, humour et ironie sont au rendez-vous pour nous fournir un récit savoureux. Les échanges sont vifs et pertinents, les réparties délicieuses. On sourit, on s’amuse, mais à la page suivante, pris au dépourvu par la cruauté de la vie, on s’effondre, on pleure. Parce que le récit de Jojo Moyes est dur, authentique et dénué d’artifices. Le désespoir et la souffrance frappent de plein fouet, laissant dans leur sillage impuissance et dégoût provoquer des ravages irréversibles.

Les lecteur s’immisce dans l’intimité des protagonistes, assiste à leur promiscuité et pose un regard embué par l’émotion sur leur émouvante relation. Des liens se nouent, des affinités se développent…

L’émotion pure serait improductive sans une dimension philosophique et psychologique pour l’accompagner. Dans ce roman, Jojo Moyes prend le temps d’exposer des réflexions, des idées, des opinions concernant les différentes réactions face au handicap : rejet, dégoût, pitié, espoir, détermination, envie de vivre, désespoir, découragement… L’auteur pose des questions qui dérangent. Existe-il des réactions meilleures ou plus condamnables que d’autres ? Qui est habilité à choisir pour la personne handicapée ? Qui a une légitimité suffisante pour décider de sa vie ? Bien qu’elle soit immobile et dépendante, peut-elle conserver son libre-arbitre ?

Le lecteur est en proie, pendant toute sa lecture, à une profonde et perturbante identification. Et si c’était nous ? Notre frère ? Notre fils ? Notre amant ? Que ferions nous ?

Un roman intense, vibrant.

  1. J’ai tellement hâte de le lire … Et ta chronique ne m’aide pas du tout ! <3 Je vais bientôt craquer !

  2. J’ai beaucoup aimé, c’est très émouvant !

  3. Il me tente énormément, tout le monde en dit du bien ! Un bouquin émouvant, c’est juste ce qu’il me faut en ce moment, j’ai trop lu de fantastiques jeunesse!

  4. Ce livre me tente bien ! :)

  5. Je suis contente de lire ce billet, car je viens tout juste d’acheter son nouveau roman (enfin, le dernier paru en grand format), « La dernière lettre de son amant », que je garde pour cet été. Ton billet est très bien, mais cette histoire ne me tente pas du tout.

  6. J’avais également eu un coup de coeur pour ce livre, terriblement poignant!

  7. Il me tente vraiment :D

  8. Aller, tu m’as remotivé, je relance la lecture ;)
    Te dirais si cette fois-ci je vais au bout du roman !

  9. Très belle chronique ma choupette, je m’y retrouve tout à fait. Quelle force, dans ce roman ! J’en suis encore toute chamboulée <3

  10. Ce livre a l’air d’être une merveille!

  11. Il faut absolument que je le lise ! Ton avis me donne tellement envie =)

  12. Ta chronique est juste … pleine de justesse concernant ce livre. (Et oui, j’étais curieuse d’avoir la version complète ;P)

  13. ma très chère cousine, une fois encore je te remercie pour ce roman…
    Il m’a bouleversé !! l’histoire est très belle mais tragique. On prend tellement la mesure du ressenti d’un tétraplégique, son inutilité et son besoin d’en finir tellement il se sent impuissant …

    Les 40 dernière pages m’ont fait verser des litres de larmes, à quelques minutes de retourner bosser c’était pas franchement l’idéal mais je ne pouvais pas m’arrêter de lire si près du dénouement…
    A lire absolument …
    j’ai transmis à mes collègues de boulot cette tranche de vie qui nous rappelle à quel point on a de la chance de vivre avec tous nos membres !!! …

    • Livresse des Mots

      Je suis contente qu’il t’ait plu !! C’est vrai qu’il est fort ce roman, moi aussi j’avais versé des larmes sur cette histoire. Tu as bien fait de le prêter, fais le tourner au maximum, il le mérite ! :)

  14. J’avais des a priori sur Jojo Moyes, en voyant les couvertures et les titres, je m’attendais à des romances un peu légères et je ne m’étais pas intéressée plus que ça à ses livres. Les préjugés peuvent nous empêcher de faire des découvertes ! Heureusement qu’il y a les blogs littéraires pour nous rendre compte de nos erreurs. Je ne vais pas me jeter sur ce livre mais si je le croise à la bibliothèque, il se pourrait bien que je me laisse tenter. :)

    • Livresse des Mots

      Et oui, moi aussi je pensais qu’il ne s’agissait que de romances légères, mais en fait Avant toi va plus loin et offre une histoire très belle, aboutie, et finalement assez crédible. Par contre, j’hésite à lire d’autres romans de l’auteur… j’ai peur d’être tombée sur une exception avec Avant toi ! ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.